Huiles essentielles contre les douleurs musculaires et articulaires

Dernière mise à jour : 4 déc. 2021

Gaulthérie, un nom et une odeur qui parle à de nombreux sportifs. En effet la présence de cette huile essentielle est quasi constante dans les baumes, gel et huiles pour les articulations. Mais savez-vous l’utiliser correctement ?


En général, l’utilisation des huiles essentielles vous paraît intéressante mais vous ne savez pas comment faire, parfois vous avez essayé mais sans grands résultats. Hanches, genoux, chevilles, épaules, coudes, dos... Les articulations aussi bien que les muscles des sportifs sont mis à mal, les huiles essentielles pourraient effectivement être grandement utiles.


Alors, que faire ? Et comment le faire ?


C’est parti ! Je vous explique comment utiliser les huiles essentielles sur vos muscles et articulations ainsi que ce que vous pouvez en attendre.


huiles essentielles douleurs articulaires et musculaires

Le programme pour ceux qui voudraient prendre des raccourcis :

Inflammations des muscles et articulations : les huiles essentielles sont-elles réellement utiles ?

Tout dépend de ce que vous en attendez.

Le mode d’utilisation sera principal pour une efficacité optimale.


Quelles huiles essentielles choisir pour limiter les douleurs ?

Quelle huile essentielle pour détendre les muscles et le dos ?

Quelle huile essentielle pour soulager les douleurs articulaires ?

Tendinites : huiles essentielles chauffantes ou pas ?

Quelle huile essentielle utiliser en cas d’entorse ?


Comment utiliser les huiles essentielles pour soulager les douleurs ?

Les huiles de puissants anti-inflammatoires... Aux bonnes quantités.

Quelles huiles végétales dans les douleurs articulaires et musculaires ?

Une recette avant et après l’effort



Inflammations des muscles et articulations : les huiles essentielles sont-elles réellement utiles ?



Tout dépend de ce que vous en attendez


Antalgiques, antidouleurs, anti-inflammatoires ce sont des propriétés que l’on prête fréquemment aux huiles essentielles. Elles ont un grand intérêt pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. Peut-on cependant en attendre un effet miracle ?


Vous vous en doutez, ma réponse est non. Il s’agit donc vous compreniez à quel niveau elles vont agir. Pour que vos attentes ne soient pas démesurées par rapport à leurs effets et puissent ainsi être satisfaites.


Les huiles essentielles vont agir localement elles pourront donc diminuer la douleur et l’inflammation au niveau du genou, de la hanche, du dos, des chevilles... En regard de la zone d’application des huiles essentielles choisies. Le temps que la source d'inflammation soit éliminée.


Ce qu’elles ne feront pas et qui est important lors de douleurs articulaires et musculaires :

- Remplacer un arrêt de votre pratique sportive, lorsque celui-ci est nécessaire.

- Stimuler l’élimination hépatique et rénale de toxines pro inflammatoires (très fréquentes dans les troubles chroniques).

- Limiter l’inflammation intestinale qui peut être à la source du développement d’autres inflammations.


Les articles suivant pourraient justement vous donner des pistes pour compléter l’utilisation des huiles essentielles :

Le curcuma : un puissant anti inflammatoire

Les meileurs aliments anti inflammatoires



Le mode d’utilisation, élément essentiel pour une efficacité optimale


Pour que les huiles essentielles soulagent une douleur il faut les appliquer ! Logique me direz-vous ! Pourtant, c’est très souvent cette étape qui est négligée.


Les quantités et le nombre d’applications sont souvent bien en dessous de ce qui leur permettrait d’agir efficacement. Informez-vous sur la meilleure façon de les utiliser avant tout.


La méthode optimale d’utilisation des huiles essentielles sur les muscles et articulations est indiquée en fin d’article.



Quelles huiles essentielles choisir pour limiter les douleurs ?


Quelles huiles essentielles pour détendre les muscles et le dos ?


L’huile essentielle de Basilic Tropical est une des meilleures décontractantes musculaire.


Basilic Tropical : Occimum basilicum var. basilicum

  • Antispasmodique ++++

  • Régulatrice nerveuse +++

  • Antalgique ++

Conseillé lors de :

  • Crampes durant l’effort, à appliquer avant l’effort et doit compléter une bonne hydratation éventuellement avec une boisson à l’effort.

  • Courbatures, à appliquer après l’effort et répéter l’application.

  • Contractures musculaires.

  • Torticolis et douleurs musculaires dans le dos.


Le petit + : elle est aussi équilibrante nerveuse. Un sérieux atout lorsque le stress entraîne un blocage du dos, des épaules... On profitera alors autant de ses bienfaits par l’application que par l’olfaction.



Quelle huile essentielle pour soulager les douleurs articulaires ?


Ici c’est un duo de choc, connu des sportifs adeptes des huiles essentielles, qui est à privilégier : l’eucalyptus citronné et la gaulthérie odorante.


Eucalyptus citronnée - Eucalyptus citriodora

  • Anti-inflammatoire +++

  • Antalgique +++

  • Calmante nerveuse +


Gaulthérie couchée - Gaulthéria procumbens

  • Anti-inflammatoire +++

  • Antispasmodique +++

Remarque : il existe aussi la gaulthérie odorante, ces deux huiles essentielles sont très proches et vous pouvez utiliser aussi bien l’une que l’autre pour cet usage.

gaulthérie huile essentielle douleurs

Associées pour soulager :

- Tendinites,

- Articulations douloureuses,

- Muscles endoloris.


L'intérêt de cumuler les deux en 4 faits !

  1. Les huiles essentielles sont composées de nombreuses molécules actives que l’on classe par famille chimique.

  2. Chaque famille chimique possède des propriétés spécifiques et son mode d’action dans l’organisme.

  3. Deux familles chimiques différentes peuvent avoir une propriété commune mais n’agiront pas de la même façon pour autant. C’est intéressant pour créer des effets de synergie.

  4. L’eucalyptus citronné et la gaulthérie couchée ont toutes les deux des propriétés anti-inflammatoires mais des molécules actives de familles chimiques différentes. Elles ne passent pas par le même chemin, c’est ce qui est intéressant.


Tendinites : huiles essentielles chauffantes ou pas ?


Une tendinite est une inflammation. Il faut le voir comme quelque chose de chaud que l’on cherche à calmer. La première idée c’est plutôt de refroidir cette chaleur avec une huile essentielle « froide » comme celle de menthe poivrée. C’est la démarche à suivre, notamment au repos ou après l’effort.


Cependant, avant l’effort (si le sport n’est pas totalement arrêté) on utilisera une huile plutôt chauffante, pour échauffer et préparer le muscle attaché au tendon. Le froid aurait tendance à contracter le muscle et tirer en plus sur le tendon. Les huiles essentielles de Gaulthérie couchée ou celle de Laurier noble auront cet effet chauffant.



Quelle huile essentielle utiliser en cas d’entorse ?

- ou autre traumatismE -


Lors d’une entorse, les ligaments, les tendons, les cartilages mais aussi les vaisseaux sanguins autour du traumatisme sont touchés. Un œdème et un hématome accompagnent souvent des douleurs relativement intenses.


C’est une situation « d’urgence » dont on peut limiter l'évolution en utilisant l’huile essentielle d’hélichryse italienne. Une huile réservée aux douleurs intenses du fait de son prix mais très utiles en cas de choc, entorse ou autre traumatisme.


Hélichryse italienne - Helichrysum italicum

  • Anti-hématome ++++

  • Anti-inflammatoire +++

  • Antispasmodique ++

Contre-indication : prise d’anticoagulants (demander conseil).



Comment utiliser les huiles essentielles pour soulager les douleurs ?



Douleurs sportif muscles articulations


Les huiles essentielles, de puissants anti-inflammatoires... Aux bonnes quantités.


Comme je vous le disais en début d’article le manque d’efficacité rencontré est souvent dû à une utilisation en trop faibles quantités des huiles essentielles.


Voici les dosages sur lesquels partir en fonction de l’intensité des douleurs, pour un adulte.


Douleur faible mais chronique : travail de fond

Nombre de gouttes d’HE par application : 6 gouttes.

À mettre dans un peu d’huile végétale.

Nombre d’applications par jour : 2 à 3 applications.


Douleur vive : action intense recherchée

Nombre de gouttes d’HE par application : 6 gouttes.

À mettre dans un peu d’huile végétale.

Nombre d’applications par jour : 4 à 6 applications.


HE = huile essentielle


Attention : l’usage des huiles essentielles n’est pas anodin, ces dosages sont donnés pour un adulte en bonne santé pour les huiles essentielles décrites dans cet article. En cas de grossesse, allaitement, allergies, maladie grave et/ou chronique demandez conseil à un professionnel. Si vous avez le moindre doute arrêtez d’utiliser la ou les huiles essentielles et demandez conseil à un professionnel.



Quelles huiles végétales dans les douleurs articulaires et musculaires ?

C’est le véhicule de vos huiles essentielles à travers votre peau. Le choix de l’huile végétal aussi simple qu’il soit ne se fait pas à la légère.


Les huiles végétales sont plus ou moins épaisses et vont plus ou moins bien pénétrer la peau. Dans le cas présent vous voulez que l’huile essentielle aille jusqu’à vos articulations inflammées ou vos muscles endoloris. Pour cela il faut une huile végétale fluide, si elle est trop épaisse elle restera plus en surface de la peau.


Huiles végétales pour l’usage ostéoarticulaire ou musculaire : noyaux d’abricots, noisette, sésame, tournesol...


Et l’huile d’arnica ? Pourquoi pas, mais l’huile d’arnica est une macération de fleurs d’arnica dans une huile végétale, alors prenez le temps de vérifier dans la liste des ingrédients du produit que l’huile de base est fluide. Si c’est du tournesol c’est bon, si c’est de l’huile d’olive ce n’est pas idéal. Ce sont principalement ces deux huiles végétales qui sont utilisées en base.


Une recette avant et après l’effort.


Si vous voulez réaliser un mélange prêt à l’emploi d’huiles essentielles échauffantes et décontractantes musculaires voici la recette que je vous propose.


Dans un flacon en verre ambré de 30 ml, introduisez :

HE Eucalyptus citronné : 30 gouttes

HE Gaulthérie couchée : 30 gouttes

HE Basilic tropical : 30 gouttes

Complétez le flacon avec de l’huile végétale de noyaux d’abricot, jusqu’au début de sa courbure.


Appliquez-la aussi bien avant qu’après vos efforts.



Vous savez désormais comment utiliser correctement les huiles essentielles dans le cadre des douleurs musculaires et articulaires. Elles sont uniquement utilisées en voie cutanée, la voie orale ne présente pas d’intérêt pour la sphère ostéoarticulaire.


Vous aurez aussi compris qu’il s’agit, avec les huiles essentielles, de limiter l’inflammation et la douleur localement mais que d’autres mécanismes peuvent être en jeu et que ceux-ci doivent être pris en compte pour une amélioration durable.


Parmi les quelques points à aller regarder : la mécanique (avec votre kinésithérapeute ou ostéopathe), l’alimentation anti inflammatoire et le système digestif, le système de drainage des toxines, le sommeil et le stress.

Un bon programme pour se remettre en forme !


Cet article présente des conseils en hygiène de vie. Il ne constitue pas une prescription médicale ou un traitement médical et ne saurait remplacer la prescription de votre médecin. Il ne dispense en aucun cas de consulter votre médecin et suivre ses recommandations. Votre docteur en médecine est lui seul habilité à établir un diagnostic médical et le traitement adapté.

 

Douleurs musculaires et articulaires : le sujet vous intéresse ?


Pour aller plus loin

- La formation : Douleurs musculaires et articulaires, est en cours de création, elle arrivera début 2022.

- Les consultations : pour un suivi individuel dès à présent.

 

SOURCE

L’aromathérapie exactement, Pierre Franchomme, Roger Jollois, Daniel Pénoël.